augmenter le taux de conversion

Augmentez le taux de conversion en éliminant les distractions

Lorsqu’un visiteur arrive sur une page de votre site, votre but est de l’emmener vers la prochaine étape. Mais peu de pages sont réellement optimisées ainsi : trop de distractions, des appels à l’action trop nombreux ou peu visibles.
Comment éliminer ces distractions, comment aider votre visiteur à maintenir son attention et l’inciter à cliquer sur vos call to action ?

 

Suivez tout d’abord cette régle simple : une page = un objectif.
Il y a beaucoup d’autres actions que vous souhaiteriez que votre visiteur accomplisse, mais vous devez vous focaliser sur un seul et unique objectif.
Par exemple, si un visiteur arrive sur votre page d’accueil, vous souhaiteriez qu’il clique sur le lien l’amenant vers la page des tarifs. Mais vous voudriez aussi qu’il s’abonne à votre newsletter, vous pourriez ainsi l’ajouter à votre base de prospects.
Posez-vous ces deux questions:
1-Quelles actions souhaitez vous que votre visiteur réalise en priorité?
2-Quelle action votre visiteur souhaite réaliser
La seconde question vous permet d’avoir une vision réaliste. Ainsi votre visiteur n’est peut-être pas prêt à acheter votre produit dès sa première visite. Il n’a pas encore assez d’informations sur votre produit surtout si c’est un achat qui demande un certain niveau d’engagement.
Ainsi si l’action que vous souhaitez faire réaliser par votre visiteur est d’aller sur la page des tarifs, vous commettez sans doute une erreur. Votre objectif doit être simple et réaliste.
Une fois votre objectif déterminé, vous devez alors amener votre visiteur vers cet objectif en évitant de lui proposer trop de distractions.
Vous pouvez considérer comme distraction tout ce qui détourne ou ralenti votre visiteur dans la réalisation de votre objectif.
Par exemple sur un site de e-commerce les distractions ne sont pas forcément le nombre de produits que vous proposez, mais plutôt un mauvais design, une mauvaise ergonomie, une mauvaise disposition des éléments de votre page, tout ce qui rend votre page peu claire au lieu de la rendre simple et rapidement compréhensible.
Ainsi plus vous vous rapprochez de la finalisation de la vente et moins vous devez avoir d’éléments qui apparaissent sur votre écran. Lorsque votre visteur vérifie son panier et s’apprête à procéder au paiement, vous devez laisser le moins de choses possible le perturber. Vous pouvez même envisager d’enlever le menu, ainsi plus vous enlevez d’appels à l’action et moins vous avez de chances qu’il sorte du tunnel de conversion.
Pensez également que nous avons tous une capacité de concentration limitée voire très limitée. Et plus vous donnez à votre visiteur d’informations à traiter, de choses à comprendre et plus vous avez de chances de dépasser son seuil de concentration.
Si vous donnez à votre visiteur trop d’éléments à analyser sur votre page et surtout si ces éléments sont peu clairs , vous augmentez la quantité d’information qu’il doit traiter et vous le placez alors dans une situation où il est proche de décrocher et de quitter votre site.
Pour identifier vos points de distraction, parcourez votre site et observez ce qui pourrait distraire votre visiteur, l’éloigner de l’action que vous souhaitez qu’il accomplisse. Cela peut-être des éléments textuels, graphiques ou du design.
Veillez à avoir une bonne hiérarchie visuelle sur chacune de vos pages, vous devez ainsi distinguer rapidement l’élément le plus important de la page et pouvoir classer chacun des autres éléments dans un ordre. Si votre page n’a pas une bonne hiérarchie visuelle, aucun élément ne se distingue et vous passez alors du temps à comprendre les informations qui vous sont apportées sur la page.
Pour mieux comprendre cette notion de hiérarchie visuelle, observez les boutiques des magasins: s’il y a une bonne hiérarchie visuelle, vous devez déterminer très rapidement les produits qui vous sont présentés. Alors qu’avec une mauvaise hiérarchie visuelle, vous passez plus de temps à traiter l’information.
Posez vous les questions suivantes lorsque vous parcourez votre site :
Qu’est ce qui n’aide pas les visiteurs à passer à l’action?
Est-ce que quelque chose retient inutilement l’attention du visiteur?
Qu’est ce que je peux enlever sans nuire à la performance?
Est-ce que je peux enlever certains éléments de navigation?
Est-ce que mon header prend trop de place?
Est-ce que chaque texte est réellement utile ?
Une fois que vous avez détecté ces éléments de distraction vous pouvez tester en les enlevant et mesurer votre performance sans ces éléments. Le mieux bien sûr si votre trafic est suffisant étant de valider vos hypothèses avec des tests A/B.
Attention à être pertinent dans votre analyse, sur un site e-commerce les photos de produits, les avis clients ou les questions-réponses ne sont pas des éléments de distractions dans la mesure ou ils aident les visiteurs dans leurs décision d’achat. En revanche les recommandations de produits peuvent être des éléments distraction,  à vous de voir et de tester.
Pour résumer, voici comment procéder:
1-Identifiez vos objectifs
2-Parcourez votre site pour découvrir les éléments de distraction
3-Revoyez votre hiérarchie visuelle
4-Identifiez les éléments qui vous semblent à retravailler
5-Testez et vérifiez si vos hypothèses étaient pertinentes
Appliquez ce process et regardez vos conversions s’envoler!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *