erreurs en SEO

SEO : 3 erreurs de débutant à éviter

Lorsque l’on débute dans le SEO, le manque de connaissances et surtout d’expérience nous amène à faire de mauvais choix qui peuvent impacter négativement le classement du site dans les moteurs de recherche ou tout du moins de pas avoir d’impact positif sur son référencement ce qui est dommageable au vu des efforts et du temps consenti.
Cet article vous permettra d’éviter certaines de ces erreurs afin de gagner un temps précieux dans l’élaboration de votre stratégie SEO.

1-Ne pas vouloir admettre ne pas savoir :

 

Les meilleurs experts SEO sont conscients d’une chose: ils n’ont jamais terminé d’apprendre.

Lectures, vidéos, podcast, quotidiennement, ils sont à la recherche de contenus pour enrichir leurs connaissances, et ce en plus de leur travail qui leur prend déjà beaucoup de temps.

 
C’est vrai que c’est le cas dans beaucoup de métiers, mais dans le domaine du SEO, cette volonté d’apprendre tous les jours devient une nécessité primordiale car les compétences d’un SEO reposent sur des connaissances qui sont incomplètes: en effet seuls les ingénieurs de Google, Bing ou autre moteur connaissent le fonctionnement exact des algorithmes de classement, pour le référenceur en revanche il n’a que des suppositions sur les méthodes de classement des sites et surtout, les algorithmes étant fréquemment mis à jour, ce qui est vrai à un moment ne l’est plus forcément quelques mois plus tard.

 
Il y a donc une nécessité absolue à se former et tester en continu pour être sûr de ne pas louper les prochains changement majeur.

Aussi lorsque vous débutez en SEO, attachez vous à lire des articles les plus récents possibles, sinon il est fort probable que les conseils qui vous sont donnés ne soient plus valables ou n’aient plus la même pertinence.

Dans tous les cas n’hésitez pas à vous entourer de personnes plus compétentes que vous dans ce domaine, si vous avez un doute posez leur des questions et ne pensez pas avoir la réponse à une question particulière seulement parce que vous avez lu un article qui traitait du sujet.

2- Ne pas vouloir admettre la réalité des chiffres:

Si vos positions ne progressent pas, il est temps de regarder la réalité en face : votre stratégie n’est pas bonne.

 
Bien sûr, en SEO, les résultats ne sont pas immédiats. Cela peut même prendre plusieurs mois.

 
Mais si au bout de 6 mois, vous n’avez aucune tendance à la hausse, il est temps de vous poser des questions.

Tout d’abord, soyez sûr que le problème n’est pas d’ordre technique : un code mal structuré, des éléments difficilement voir pas accessible aux bots, des pages trop lourdes, un trop grand nombre d’erreurs 404 ou un serveur pas assez performant, voici quelques éléments qui peuvent nuire à votre référencement.

Si le problème n’est pas d’ordre technique, il est alors temps de revoir fondamentalement votre stratégie, en vous assurant que celle ci n’est pas tirée de connaissances ou de recommandations qui ne sont plus d’actualité.

3-Ne pas se concentrer sur les pages et mots-clés qui génèrent suffisamment de revenu :

En SEO, il est tentant de se focaliser sur des mots-clés très peu concurrentiels, et s’extasier devant la montée rapide de votre site sur ces requêtes.

 
Oui mais si ces mots clés ne vous génèrent que peu ou pas de revenus, vos efforts n’auront pas servi à grand chose.
Attachez vous plutôt à faire progresser votre site sur les requêtes qui seront le plus rentable pour vous.

Et concentrez vous sur les deux choses les plus importantes pour votre SEO : du bon contenu et des bons liens.

Posez vous les bonnes questions, remettez en cause et enrichissez vos connaissances et optimisez votre stratégie : veillez à toujours respecter ces points pour améliorer continuellement votre référencement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *